Blog

Troyes, ville historique de la Champagne

Troyes, une incroyable collection de maisons en pan de bois, héritée du Moyen-Âge

Troyes, ville d’art et d’histoire, capitale historique de la Champagne est aujourd’hui très connu pour ses magasins d’usine et son architecture exceptionnelle. Pour découvrir toute la richesse et le patrimoine de Troyes, je vous propose alors de joindre les visites guidées organisées par l’Office de Tourisme de Troyes, que j’ai moi-même intégré lors d’un samedi après-midi très ensoleillé. Mais avant de commencer la lecture, connaissez-vous le bouchon de Champagne de Troyes ?

Le bouchon de Champagne de Troyes

Les premiers habitants de Troyes sont les Tricasses, ancienne tribu gauloise qui accepta l’invasion romaine pour devenir Cité gallo-romaine du nom d’Augustobona (58 avant J-C). Au XIIème siècle le comté de Troyes fusionne avec celui de Meaux, pour donner naissance au Comté de Champagne. Huges 1er de Champagne est le premier à être proclamé à ce titre en l’an 1102. Au XIIe siècle, la ville bénéficie d’une grande prospérité qui se traduit par la construction de nombreux édifices. Les comtes de Champagne contribuent à faire rayonner la Champagne notamment Thibaut II qui impulse une nouvelle dynamique commerciale et la naissance des foires de Champagne. Troyes est alors devenu le grand carrefour des routes commerciales de la Flandre et de l’Italie.

La visite dure environ 1h30 et nous profitons des explications de notre guide au coeur du centre-ville historique de Troyes, ayant pris la forme d’un bouchon de Champagne au fil du temps. Bien-sûr, passage obligatoire dans la ruelle des chats, la plus emblématique des rues Troyennes. En effet, son nom tient du fait que les chats peuvent sauter d’un toit à l’autre tant les maisons sont à deux doigts de se toucher.

Enfin, on poursuit la visite par le magnifique Hôtel du Lion Noir bâti à la fin du XVIe siècle, sur l’emplacement d’un bâtiment détruit par l’important incendie du 26 Février 1559. La décoration de la façade est typique de la Seconde Renaissance, exemple rare de la transposition de ce style architectural dans un bâtiment en pans de bois.

Hôtel du Lion Noir, édifice du XVIe siècle

Le 19e siècle marque l’âge d’Or de la bonneterie à Troyes. Grâce à la révolution industrielle, Troyes devient la capitale de la bonneterie et de la maille. Les usines se développent et les cheminées scandent le paysage de la ville. Savez- vous que le fameux Crocodile Lacoste et Petit Bateau sont nés à Troyes ? Par ailleurs, la culotte Petit Bateau, née à Troyes a fêté ses 100 ans avec une exposition exclusive au musée Vauluisant.

Voilà pour l’introduction, mais il reste encore beaucoup de choses à découvrir, notamment les 10 églises de Troyes et l’art du vitrail. J’espère vous avoir séduit et inciter à connaître davantage Troyes, son bouchon historique et surtout à joindre la visite !

Les Oenovateurs en balade à Troyes

Troyes, city of Art and History, is also the oldest capital of Champagne region. Known as Augustobona in 58 before J-C. it became Count of Champagne in XIIth century. Rich of an exceptional heritage, Office de Tourisme of Troyes propose you very nice visit of the town. City-center of Troyes got the particularity to have a Champagne’s plug shape. Do not miss the most famous little street « Ruelle des Chats » known for such close houses and roofs so cats could easily jump. One more stop at the Hotel du Lion Noir, and finally get last explanations about textile revolution in Troyes who became City of hosiery and stitch. Lacoste and Petit Bateau were born in Troyes for example ! I did not tell much to awake your curiosity to join the visit and enjoy such a beautiful town 🙂

Domaine de l’Envol, Ingersheim

Domaine de l’envol sur la route des vins d’Alsace

C’est après avoir lu plusieurs articles de presse faisant léloge de ce jeune domaine en agriculture biologique et biodynamique, que j’ai poussé ma curiosité jusqu’aux portes du domaine à Ingersheim. Le domaine est en pleine campagne, au coeur des vignes, le cadre est paisible tout en restant à proximité de la petite Venise Alsacienne Colmar. Catherine Hirsinger, jeune viticultrice et Reine des vins d’Alsace 2010 m’accueille chaleureusement. Attention, ce n’est pas un concours de beauté mais bel un bien un concours de connaissance sur le terroir local et la vinification ! Catherine est donc une véritable championne et elle maîtrise parfaitement son sujet 🙂 Nous avons quasiment le même âge, alors nous sommes rapidement à l’aise et nos conversations s’enchaînent sous un soleil radieux. Catherine me raconte l’histoire du domaine et m’explique que Daniel, son frère et Raphaël, son compagnon, tous les trois passionnés de vin et de leur terroir, s’installent ensemble s’associant avec leurs parents vignerons, pour donner naissance au Domaine de l’Envol en 2016.

Daniel, Catherine et Raphaël à la tête du jeune domaine de l’Envol

L’ensemble du site est écodurable et ici, j’apprécie les valeurs et la philosophie respectueuses de l’environnement. Je visite l’ensemble du site puis, Catherine me fait déguster l’ensemble de leurs vins dont 4 grands crus. La gamme est large, il y en a vraiment pour toutes les papilles et toutes les bourses. De mon côté, j’ai un véritable coup de coeur pour le pinot noir « Symbiose » 2017, très gourmand avec des tanins très structurants comme j’aime 🙂 J’apprécie également le pinot noir « Songe d’une reine » 2017 élevé en barrique légèrement plus boisé. Enfin, Riesling, Gewurtz, Sylvaner, Muscat… Tout est fin et à déguster sans hésiter ! Un grand merci Catherine pour la visite et à bientôt 🙂

Dégustation au domaine de l’Envol

One last chapter to my February 2019 Alsace Trip 🙂 After reading many articles about this young estate, decided to visit Le Domaine de l’Envol located at Ingersheim, near by Colmar. Catherine Hirsinger, winemaker working in team with Daniel, her brother, and Raphaël, her sweet lover. All three are trully passionnated and share a common interest to grow organic grapes and make fine wine. The estate was born in 2016 but it is already a good promise. Had lovely conversations and chit-chats with Catherine, who won the congrest « Reine des Vins d’Alsace » in 2010. Had the chance to degust their wines, who will fit anyone’s taste and budget. Had a crush on the Pinot Noir « Symbiose » 2017, absolutely dive and fruity.

Que faire à Obernai?

Mes bonnes adresses pour un voyage oenotouristique réussi au coeur de l’Alsace

Les terrasses du Clos Saint Odile, symbole de la ville d’Obernai

Obernai, ancienne ville impériale, puis royale se situe au coeur de la région culturelle et viticole de l’Alsace. Obernai est la 2e ville la plus visitée du Bas-Rhin juste derrière Strasbourg, reconnue pour la beauté de ses maisons en colombages traditionnelles et sa vie paisible. Alors, si vous allez en Alsace, escale obligatoire, d’autant plus que je vous délivre les meilleures adresses et petits secrets de la ville 🙂

Le carroussel d’Obernai et ses belles maisons de Colombage

Que vous soyez en famille ou en amoureux, tout le monde y trouve son compte. Pour introduction, vous pouvez commencer la visite de la ville par une petite promenade sur les remparts. Pour ma part, j’ai logé à l’hôtel Le Gouverneur qui s’installe justement derrière les remparts et qui respecte la jolie architecture alsacienne. Ce petit hôtel 3 étoiles est simple et confortable, et surtout l’emplacement est absolument idéal !

Je continue ma journée par une jolie promenade au coeur de la ville et forcément un petit peu de lèche-vitrine. Obernai est véritablement une ville charmante où il fait bon vivre et bien manger 🙂

J’en profite pour acheter quelques biscuits à la Maison alsacienne où je suis chaleureusement accueillie. Quelques mètres plus loin, je tombe sur une jolie petite boutique de producteurs de pains d’épices et de nougats artisanaux. Et encore plus loin la Cloche à fromages pour un accord met-vin parfait que l’on peaufine chez Guillaume, caviste « au bien boire », situé rue du Général Leclerc. Guillaume est passionné, il connait ses vins sur le bout des doigts ! Non seulement Guillaume vous raconte l’histoire du terroir mais aussi celle du vigneron et de son vin. Je suis repartie avec de très belles références notamment en agriculture biologique et biodynamie.

Pour l’heure du goûter, je vous invite à visiter le Cup&Co Coffee confiné au fond d’une très jolie ruelle. Cet endroit est une jolie découverte où vous pourrez y savourer de délicieux cupcakes, carrot cakes et cheesecakes maison. On s’y sent bien et les filles sont très accueillantes 🙂

Enfin, on termine la soirée par un petit bar à vin tendance, et qui de plus est, se situe juste en face de l’hôtel 🙂 Fin de journée au bar Leoss rue de Sélestat. Le cadre est chaleureux et convivial et si vous avez un peu de chance, un petit café-concert s’installe. Pour les restaurants, je n’ai pas fait de grande découverte, maiiis si vous êtes en amoureux et gourmet,à quelques kilomètres de là, je vous suggère le restaurant Le clos des Délices. L’ambiance est distinguée, l’assiette gastronomique et savoureuse. Enfin vous pouvez également décider d’y rester une nuit et de profiter du spa 🙂

Bar à vins et cocktails Leoss à Obernai

Dear friends, if you are visiting Alsace, you must stop at Obernai, the second most visited city in Bas-Rhin after Strasbourg. Here, we love this quiet and peaceful little town where gourmet meets traditions. As you saw previous pictures, you could sleep at the Hotel Le Gouverneur, ideally located at the Rempart, right at the start of the citycenter. From there, many shops to enjoy traditional biscuits, bretzels, cheeses and local wine from « Au bien boire ». Guillaume will not only sell you wine, but a full story about the terroir and the winemaker itself. I had the chance to found Cup&Co coffee, almost a secret place as it placed at the end of a lille street. There you enjoy homemade cupcakes, carrotcakes and warm chocolate 🙂 At the end of your day, time to cheers with local wine at Leoss, trendy bar à vins and cocktails. If you are very hungry and in a romantic mood, i suggest you Le Clos des délices in Ottrott just few kilometres. Food is gourmet and restaurant definitely perfect for a date or a romantic night !

Petit cocktail pour un séjour oenotouristique réussie à Obernai, au coeur de l'Alsace
Place de l’hôtel de ville, Obernai

La Palette, une adresse Slow Food en Alsace

Peut-être devrais-je commencer cet article par vous expliquer le concept « Slow Food » 🙂 Le slow food voit le jour en 1986 lorsque l’italien Carlo Petrini se retrouve affolé de voir l’ouverture d’un Mac Do au coeur de sa Rome antique. Ainsi, apparaît le terme « slow » food en contradition avec celui de « fast » food. Très vite, le mouvement diffuse son influence dans le monde entier, notamment en France. Le mouvement, précurseur de l’anti-malbouffe a évolué au fil du temps. Aujourd’hui, le mouvement est également un défenseur de la biodiversité dans votre assiette. Il aide notamment les appellations ou produits du terroir en difficulté à survivre et regagner les assiettes des consommateurs. En 3 mots, les valeurs du Slow Food sont tout simplement : bon, juste et propre.

Perle, bière alsacienne au moût de raisins

Lors de ma visite en Alsace, je fais la rencontre de Henri Gagneux, Chef et gérant propriétaire de l’hôtel restaurant La Palette à Wettolsheim, à quelques kilomètres de Colmar, dans l’un des villages viticoles les plus importants et reconnus en terme de biodynamie. C’est alors que j’aperçois un Menu « Slow Food » à la carte. Désireuse d’en savoir plus, je déjeune sur place et je discute longuement avec Henri qui me transmet alors toutes les valeurs de ce mouvement. Ici, on mange local, frais et la cuisine est entièrement faite-maison. Le menu slow food valorise des produits du terroir français en difficulté et c’est ainsi que l’on contribue à la survie de certaine filière. De mon côté, j’ai débuté mon repas avec une délicieuse salade de lentilles de Saint Flour, croustillant de ventrèche de cochon noir de Bigorre, espuma aux herbes. Je poursuis avec une côte de porc de Bigorre, oignons de Trébons, navet noir de Pardailhan. Je termine par un appétissant millefeuille de pomme d’Alsace miel de Narbonne. L’ensemble est savoureux, servi avec professionnalisme et sourire, dans un décor harmonieux entre style contemporain et rappel de l’architecture alsacienne.

I should start this article by explaining you more about Slow food mouvement. It all started in Italy when Carlo Petrini got revolted when Macdonald’s just opened in Roma in 1986. « Slow » food was born in contradicton with « fast » food. Today, the mouvement got internatiolised and grow up. It does not only defend « bad » food, but it defends biodiversity for your meals and helps little appellations or farmers to renew their products. In 3 words, Slow food is good, clean and fair. As I was visiting Alsace, I discovered this restaurant La Palette based in Wettolsheim. Surprisingly, I discovered this Special dedicated menu to Slow Food. Food is great, responsible, and the place is lovely 🙂 Thank you Henri for sharing your experience, your cuisine and your beautiful values.

Visite du domaine Hubert Metz à Blienschwiller

Clocher de Blienschwiller

C’est après avoir entendu quelques échos sur cette étonnante cave de la Dîme datant de 1728 que je m’y rends, dans le petit village de Blienschwiller, sur la route des vins d’Alsace. A peine arrivée, Céline qui a repris les rênes du domaine de 10 ha en conversion biologique, m’embarque dans son partner pour une visite dans les vignes. Je me réjouis d’avance de cette escapade ! Céline m’emmène sur les plus hauts côteaux du village, dans les grands crus. La vue est imprenable, le soleil magnifique, nos discussions passionnantes… Céline prend le temps de me montrer l’ensemble de ses parcelles, elle me raconte l’histoire du domaine mais aussi sa propre histoire. Elle n’hésite pas à toucher le sol et à m’en montrer toutes les caractéristiques dont les étonnantes pierres de quartz et le granite qui suscitent mon étonnement. Elle m’explique les typicités de son terroir qui induit la grande minéralité des vins de la région. Céline est passionnée, entière et maîtrise aussi bien la vigne que la vinification. J’apprends énormément. Cette rencontre m’enrichit et inspire mes futurs projets 🙂

Les grands crus de Blienschwiller

Et puis, nous repartons en direction de la magnifique cave historique datant de 1728 cette fois-ci 🙂 Le lieu est rustique, authentique, le genre d’expérience unique que l’on oublie pas ! Autrefois, la cave de la Dîme était le lieu de collecte de l’impôt appelé la Dîme. Jean-Michel, compagnon de Céline et le petit Pierre, neveu de Céline nous rejoignent pour la visite. Nous commençons une dégustation directement sur fûts. L’ensemble est prometteur, typiquement ce que j’aime. J’apprécie les vins de Céline, dont je déguste le joli panel et pas moins de 7 cépages. J’ai un coup de coeur pour son pinot gris, son riesling Winzenberg mais aussi les petites originalités du domaine autour de la symphonie : Concerto pour Valentin, Allegretto pour Elise et Pierre de Lune, des cuvées entièrement dédiées aux trois petits neveux et nièce de Céline. On retrouve de nombreux arômes, notamment les agrumes frais sur le riesling mais aussi le côté salin du terroir, une belle découverte organoleptique.

En fin de visite, il vous suffit de traverser la rue, je vous suggère la table du Pressoir de Bacchus, une belle table gastronomique et contemporaine.

I heard about this very old cave named as Cave de la Dîme, referring to the taxation system in the past, from 1728, based on the domaine Hubert Metz in the little village Blienschwiller in Alsace. From there, no hesitation, I gave a ring and Celine invited me for a visit. Once arrived, Celine took me straight to the wineyard of 10 hectares, going througt organic production. Thanks Celine for this time. I enjoyed the beautiful view, the warm sunshine and your very helpful explanations. I loved your passion, your kindness and your expertise. Then, back to the cave, could enjoy beautiful degustation and i enjoyed divined and fined wines. You have many choices and you can also enjoy orginal cuvées about music, especially dedicated to her nephews: Allegreto for Elise, Concerto for Valentin, Pierre de Lune. After this passionnating moment, you can enjoy a lovely lunch at the Pressoir de Bacchus, contemporary french cuisine in the village, tested and approved 🙂

Café Terroir et promenade à Lyon

La Saône, journée d’hiver à Lyon

Les journées d’hiver sont parfois un peu longues, et on préfererait rester au chaud sous la couette. Mais ce jour-là, mes amis, pris d’un élan un peu trop sportif, m’ont embarqué pour une petite grimpette jusqu’en haut de Notre Dame de Fourvière, qui surplombe magnifiquement la ville de Lyon.

En redescendant, une promenade dans le vieux Lyon est indispensable et très agréable. Votre peine pour la montée sera vite récompensée… Bouchons de Lyon, bars à vins, épiceries fines et surtout vous y trouverez la véritable praline de Lyon (amande enveloppée de sucre cuit) dans de nombreuses boulangeries pour le goûter 🙂

Enfin, l’estomac bien en appétit, je vous propose une petite adresse très sympathique pour dîner autour d’une belle carte de vins. Le café Terroir, situé rue d’Amboise, est un bistrot-rôtisserie unique qui vous propose une petite carte de produits locaux et forcément « du terroir ». J’ai apprécié le lieu, très cosy à la lumière tamisée (d’ailleurs idéal pour un tête à tête mais aussi entre amis), le mur de bouteilles derrière le comptoir, l’équipe professionnelle et souriante, l’assiette et surtout les bonnes bouteilles ! De notre côté, on s’est laissé tenté par un tartate César et ses pommes de terre grenailles, un gratin d’endives mais vous avez aussi le choix pour partager le véritable saucisson Lyonnais de 600g !! Et côté vins, nous avons commencé par le Mâcon villages 2016 Bret Brothers, terminé par le St Joseph 2015 de la ferme des 7 lunes, divins !

Café Terroir, rue d’Amboise à Lyon

If you spend some time in Lyon, I have 2 suggestions for you ! 1) discovery of the beautiful and gourmet city which means climbing ^^ After visiting Notre Dame Fourvière, you must get hungry, crossing by the Old town. From there many « Bouchons Lyonnais », little lovely shops and of courses you must try the legendary « Praline ». After this busy afternoon, time for a local diner. 2) I suggest you Café Terroir from where you have a beautiful wine panels and traditional meal such as « saucisson lyonnais to share ». On our side, we had caesar Tartare served with grenailles potatoes and 2 divine wines : Mâcon village 2016 from Bret Brothers, and St Jospeg 2015 from la ferme des 7 lunes.

Pause déj’ à Santenay

Déjeuner au restaurant Le Terroir à Santenay

Si vous profitez de la jolie route des vins de la Côte de Beaune et que l’appétit vous gagne, alors je vous propose une pause déjeuner au restaurant Le Terroir, situé en plein coeur de Santenay. Ici, la cuisine est entièrement faite-maison à partir de produits frais et locaux. La cuisine est simple et traditionnelle, fidèle à son patronyme. Pour ma part, j’ai opté pour le second menu de la carte dit « Les classiques de notre Terroir » en commençant par une douzaine d’escargots sauvages après un premier amuse-bouche. Je poursuis avec la cocotte de coq au vin rouge, lardons fumés, oignons grelots, champignons de Paris et pâtes fraîches. Enfin, je termine par un délicieux sablé aux deux citrons, cheesecake au cassis, meringue à la violette. Enfin, vous pourrez terminer par une petite promenade digestive dans le très joli paysage de Santenay et son Moulin.

Le Moulin de Santenay

If you are just enjoying beautiful landscapes of Côte de Beaune, you could easily get hungry and so on stop at the Terroir restaurant, right in the center of Santenay’village. Here, cuisine is fresh, local and traditional. Obviously you will get Burgundy snails in their greedy garlic butter 🙂 Here, I Followed with Coq au vin served in the french cocotte. And ended with a delicious cassis (little black french beeries) cheesecake, violette’s meringue and deux lemons sablé. Of course, it is recommended to go for a digestive walk in Santenay’s wineyards and enjoy the discret Windmill.